Nous joindre
Logo du 5e symposium du CTREQ

S'adapter pour
mieux réussir

Menu

En ligne – Éthique et intelligence numérique en éducation

Bloc d’activités 2

Vers une charte sur l’IA au cégep du Vieux Montréal

Présentatrice : Emmanuelle Marceau, enseignante, Cégep du Vieux Montréal et professeure, Université de Montréal

Le cégep du Vieux Montréal (CVM) s’est fixé comme objectif de mieux comprendre l’intelligence artificielle (IA), mais également de déterminer le rôle qu’il devrait jouer comme établissement d’enseignement supérieur en ce qui a trait au développement et aux impacts de l’IA. Pour ce faire, le cégep s’est engagé dans une démarche de réflexion collective depuis 2019, dont deux journées institutionnelles et un portait de l’IA au CVM. Ayant à cœur le développement, le déploiement et l’utilisation responsables de l’IA, le CVM s’est doté d’une Charte sur l’IA, en plus d’être signataire de la Déclaration de Montréal. Cette présentation sera une occasion de revenir sur cette démarche et de contextualiser le développement de la charte sur l’IA dans le monde de l’éducation et en soulignant ses bénéfices, ses applications, sa portée et les préoccupations qui lui sont associées à différents niveaux, tout en explicitant quelques enjeux éthiques auxquels il faut s’attarder.

L’intelligence artificielle au service de la persévérance scolaire

Présentateur : Eric Racine, directeur général, Centre de services scolaire du Val-des-Cerfs

Mettre l’intelligence artificielle au service de la persévérance scolaire et aussi s’en servir pour lutter contre le décrochage scolaire : voilà le projet en développement au CSS du Val-des-Cerfs, depuis de nombreuses années.

L’arrivée de l’intelligence artificielle a permis de gérer un grand nombre de données, de les comparer et de les soupeser entre elles. Grâce à cette nouvelle méthodologie d’étude des données, il est désormais possible de prédire celles et ceux qui risquent, du jour au lendemain, de s’éloigner des bancs d’école. Les algorithmes prédictifs utilisés comme outil d’aide à la décision développés par le CSSVDC permettent de mieux cibler les parcours à risque et ainsi de détecter les signes avant-coureurs d’un possible décrochage et d’agir le plus tôt possible et de manière plus efficiente auprès de ces jeunes.

Éthique et intelligence numérique en éducation

Présentateur : Benoit Petit, conseiller pédagogique, RÉCIT – Service national pour les gestionnaires scolaires

Le ministère de l’Éducation a annoncé un investissement majeur afin d’amorcer le virage de l’intelligence numérique (IN) dans le réseau scolaire dès la rentrée 2022. Plusieurs initiatives ont déjà été amorcées en ce sens au cours des deux dernières années. Déjà, on est à même de constater le potentiel qu’offrent ces technologies dans une perspective de réussite éducative. Mais quels enjeux doit-on prendre en compte pour optimiser les effets positifs de ces outils ? Cet atelier vise à définir des caractéristiques de l’intelligence numérique (ou artificielle) à l’aide d’exemples concrets. Ce sera aussi l’occasion d’alimenter une réflexion collective sur ses enjeux éthiques en éducation afin de soutenir la mise en place d’un cadre de gouvernance sur l’utilisation de l’IN.

Myelin : une plateforme améliorée par l’intelligence artificielle au service des élèves avec des besoins particuliers

Présentateur : Marc-Olivier Schüle, président, Myelin Solutions

J’aborderais la co-construction d’une boîte à outils intelligente pour les intervenants, intitulée Myelin. Deux ans de collaboration avec les écoles ont fait ressortir plusieurs défis pour concilier l’IA et la réalité du terrain. C’est sans aucun doute une source d’inspirations pour tous les projets à venir utilisant l’intelligence artificielle.